Site créé le 23/02/2013 par Jean-Marc Labarta :  jmlabarta@orange.fr

Facebook : Jean-Marc Labarta et Camp de Septfonds - Tarn et Garonne. 1939 1945

 

Dernières publications - mises à jour : 

21/01/2023 : Page "Ils ont marqué leur époque" - Gilbert Gerard : le lorrain expulsé en 1940.

22/01/2023 : Page "Pétronille Cantecor..." -  Industrie du chapeau de paille 1900 - Série des 12 cartes postales originales - Collection complète.

27/01/2023 : Page "Mes documents" : Les Manufactures Malavelle et Bonneville.

SUR CE SITE TOUTES LES PHOTOS S'OUVRENT AU CLIC.

SEPTFONDS

Un village du Bas-Quercy en Tarn-et-Garonne, ancienne bastide du XIIIème siècle.

Des vies, des histoires, un patrimoine riche... 

© Jean-Marc labarta : le site est le fruit d'un travail personnel et est mis à disposition pour la lecture et l'information. Par conséquent, toute reproduction, toute copie totale ou partielle d'un texte, d'un document ou d'une photo est formellement interdit sans autorisation préalable.

Tarn et Garonne

La première société musicale de Septfonds. 

Ville de musique avec, en 1888, la création de la société de musique "La Septfontoise". Non ! Je ne connais personne sur cette photo ! Mais selon J.M. Dubois, le cornettiste au 1er rang en bas, 3ème personne depuis la droite, est Georges Marius Barbe (1872 - 1961), et l'homme au 2ème rang depuis le haut et deuxième en partant de la gauche, serait Jules Urbain Andrieu. 


Photo: original trouvé dans une brocante à Réalville., il y a quelques années.

Le travail des écoles de musique de Septfonds et Caussade. 


Durant de nombreuses décennies (et toujours d' ailleurs !), les écoles de musique de Septfonds et de Caussade ont formé de nombreux jeunes Septfontois. 


De source familiale, je sais que l' apprentissage au solfège était très "scolaire". "On mangeait du solfège pendant des heures et des heures avant de toucher un instrument, et ce n' est que plus tard qu' une orientation instrumentale était décidée" disait mon père. 


La photo date des années cinquante. Bucolique. Animation d' une fête ou d' un événement probablement. Je n' en sais, hélas, pas plus. Pas plus que le nom de cette formation puisque du "Mini-Jazz" au "Blue Jazz", il y a eu plusieurs formations Septfontoises avec des musiciens différents, qui ont sévi dans la région. 


Debout, de gauche à droite : Pierre "Pierrot" Cavaillé au tuba, Aimé Brunet au tambour/batterie, René Labarta (le paternel) à la trompette.
Au premier rang, René Bouyssou au saxophone et Léonce Déjean à la clarinette.


La photo a été prise devant la maison-ferme d' Aimé Brunet au lieu-dit "Plaine de Mignot" à Septfonds (Cf: Jean Mignot - le bien nommé !)

La guinguette de Saïgon à Cayriech. 

SAÏGON...!!! la guinguette des années 50,60, 70 au bord de la Lère entre Cayriech et Septfonds, telle qu'elle était à l' époque. 


Quelle ne fut pas ma double surprise... tout d' abord en dénichant cette photo d' époque puis en m' apercevant que les pupitres sur la scène étaient ceux du Blue Jazz, l' orchestre de mon père, trompétiste et de celui de Gerald Cavaille et de Florence Canonici / Cavaillé, batteur ! 


Pour la petite histoire ( ou la grande !) ces pupitres avaient été peints et décorés par Joseph MARTI ALEU, peintre espagnol réfugié au camp de Septfonds en 1939 (voir page des peintres espagnols). Que sont -ils devenus ?

L'orchestre BLUE JAZZ. 

Nous somme après-guerre, dans les années 1950... L'orchestre BLUE JAZZ tel qu'il se produisait à la guinguette de SAÏGON.


De gauche à droite: le paternel à la trompette: René Labarta. A la batterie le paternel de Gerald Cavaillé et Florence Canonici-Cavaillé: Bernard Cavaillé. Au saxo : René Bouissou. A l'accordéon : Jean Delhom. Et à la clarinette: Léonce Déjean. 


On reconnait bien les pupitres. Et avec un peu d'imagination : Let's Groove !!!